Soutien aux grévistes de SPEICHIM

Soutien aux grévistes de SPEICHIM

Partager l'article

Les salariés de SPEICHIM sont en grève depuis plus de 10 jours. Ils revendiquent une hausse de leur salaire au regard de leur productivité afin de pouvoir vivre décemment. Quoi de plus juste et normal quand on travaille.

En 1995, alors salarié en 3X8 chez Elf Atochem à Mont, j’ai vécu un conflit, avec mes collègues, qui aura duré 51 jours. Je sais donc plus que quiconque ce que la grève veut dire et les sacrifices qu’elle représente pour les salariés. C’est sans doute parce que je viens du monde du travail que quand je rencontre les représentants des salariés de SPEICHIM dans mon bureau, je le fais sans la presse.

Je leur apporte tout mon soutien dans leur combat. Comme j’apporte tout mon soutien aux femmes et aux hommes qui se lèvent partout en France pour dénoncer les ravages faits au code du travail par la loi El Khomri ! Je rêve de voir les législateurs de gauche s’emparer de la question des salaires ! Je rêve qu’ils donnent un véritable coup de pouce au smic ! Et j’espère qu’ils ne voteront pas cette loi !

Une société est faite d’employeurs et d’employés. Les uns et les autres contribuent ensemble à la richesse de l’entreprise et les gains doivent être équitablement partagés. Il faut donc que la direction de SPEICHIM les écoute et qu’un accord puisse aboutir au plus vite.

C’est leur grève, pour en avoir vécu plusieurs, jamais je n’en ferai d’instrumentalisation.

Laisser un commentaire