Le développement économique au cœur de nos priorités

Le développement économique au cœur de nos priorités

Partager l'article

Dès sa prise de poste, notre nouveau préfet, Gilbert Payet, confiait à un quotidien local son intérêt pour le développement du bassin Lacq qu’il classait parmi ses priorités.

Ce mardi 17 octobre, nous avons pu, avec Jacques CASSIAU-HAURIE, Président de la CCLO et les industriels du bassin de Lacq (SOBEGI, ARKEMA, TOTAL, NAVASEP, CEREXAGRI, RAVATHERM, ABENGOA…) présenter au préfet notre tissu industriel, ses enjeux, ses nombreux atouts.
Nous sommes revenus sur les recents investissements :
– NOVASEP et sa ligne de purification d’oméga 3 à Mourenx inaugurée fin 2014 et qui aura permis la création de 30 emplois.


– CANOË et son pilote de fibres de Carbone à bas coûts et bio-sourcées qui sera inauguré le mois prochain par Alain ROUSSET
– Les développements en R&D sur Chemstart’up et le Groupement de Recherche de Lacq opérés par Total, Arkéma, SCE France (les batteries du futur), M2I…
Et ceux en cours comme la nouvelle unité de fabrication de bouillie bordelaise de Cerexagri, sur la plateforme Chempole 64 à Mourenx pour 15 millions d’euros à destination du marché du Bio.
D’autres développements ont été abordés bien sûr, tout comme les gros arrêts d’Arkema et SOBEGI en 2018 qui seront générateurs de commandes pour nos sous-traitants.

Cette journée, consacrée à notre développement industriel s’est terminée par une visite de l’usine TORAY d’Abidos par son nouveau Président Jean-Marc GUILHEMPEY (photo). Un moment d’émotion dans l’usine où j’étais opérateur de 1991 à 1994.

Laisser un commentaire