UPL à Mourenx : Les indiens investissent 16 millions d’euros

UPL à Mourenx : Les indiens investissent 16 millions d’euros

Vendredi 12 octobre, Jai SHROFF, Pdg du groupe UPL était à Mourenx pour l’inauguration de la nouvelle unité de bouillie bordelaise de Cerexagri. L’occasion pour moi de le remercier au travers d’un discours d’accueil, de lui remettre la médaille d’honneur de la ville et de lui faire signer le livre d’or de la ville sur lequel il a écrit ces quelques mots : » We are very happy today to inogurate our new Plant. Hope far bigger Plants in the future »

« Je suis très heureux, Monsieur le Président, de pouvoir vous accueillir ici à Mourenx. 

C’est un honneur pour moi.

Une chance pour notre territoire, notre commune, de compter parmi ses investisseurs un groupe comme UPL avec une dimension internationale.

UPL est un acteur mondial important dans le domaine de la protection des cultures maraîchères.J’ai pu, lors de ma visite en Inde en février, me rendre compte de la qualité environnementale de vos installations. J’ai pu mesurer l’ambition de votre groupe, ses nombreux investissements.J’ai aussi vu votre implication dans la vie locale, avec votre fondation, ce qui fait d’UPL un groupe industriel respectueux de l’homme et de son environnement. 

Un proverbe indien dit : « la terre n’est pas un don de nos parents. Ce sont nos enfants qui nous la prêtent » Nous devons à l’échelle planétaire modifier nos modes de consommation, de production pour respecter l’homme et son environnement. Ce sont les défis de demain. Et c’est ensemble que nous devons relever ces défis. Cela se fera par transition. « Paris ne s’est pas fait en un jour. ». Nous voulons relever ces défis avec vous.

Posté dans Économie & Emploi
L’école de la deuxième chance à Mourenx !

L’école de la deuxième chance à Mourenx !

Portée par le Département des Pyrénées-Atlantiques, avec le concours de l’Ėtat et de la Région nouvelle Aquitaine, l’école de la deuxième chance de notre département accueillera dès le mois de septembre les premiers stagiaires.

La ville de Mourenx a mis à disposition, par le biais d’une convention, une partie du centre Bernard DUQUESNOIS pour permettre son installation. C’est à l’initiative de notre municipalité, de cette municipalité, que Mourenx accueille cette école.

De la même manière, c’est à l’initiative du Conseiller départemental Bernard DUPONT que l’on doit son montage juridique, financier, et sa réalisation. D’abord à Mourenx, ensuite sur le territoire du BAB, puis sur une troisième localisation à Pau. Mourenx restant la tête du pôle départemental.

Ce matin nous avons officiellement dévoilé le nouveau Totem de signalisation en présence de son directeur Madjid Boubaaya.

Dans les jours et les semaines qui viennent, le recrutement des équipes, l’aménagement des locaux, seront terminés et nous serons prêts à accueillir les stagiaires.

Posté dans Économie & Emploi
L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt

Un nouveau groupe BNI est né ce matin sur le bassin de Lacq, à l’initiative d’ Aline LAFOURCADE (studio photo à Mourenx).

Bussiness Network International (BNI) est leader mondial de recommandation d’affaires. Un réseau qui intègre tous les maillons de la chaine économique : consulting, entrepreneurs, commerçants, artisans, banques, assurances, conseils, avances… bref toute l’activité d’un territoire.

Un réseau qui permet d’échanger, de partager ses contacts, à l’image de cette première réunion matinale, tôt ce matin, où chacun des membres de BNI invitait d’autres futurs membres autour d’un concept original.

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt. Plus de 150 dirigeants ont compris les enjeux de BNI sur le bassin de Lacq et répondu présents. J’ai pu échanger, mesurer, et dire l’intérêt que revêt ce type d’organisation. Pour reprendre un vieille expression : tout seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin !

Le développement économique au cœur de nos priorités

Le développement économique au cœur de nos priorités

Dès sa prise de poste, notre nouveau préfet, Gilbert Payet, confiait à un quotidien local son intérêt pour le développement du bassin Lacq qu’il classait parmi ses priorités.

Ce mardi 17 octobre, nous avons pu, avec Jacques CASSIAU-HAURIE, Président de la CCLO et les industriels du bassin de Lacq (SOBEGI, ARKEMA, TOTAL, NAVASEP, CEREXAGRI, RAVATHERM, ABENGOA…) présenter au préfet notre tissu industriel, ses enjeux, ses nombreux atouts.
Nous sommes revenus sur les recents investissements :
– NOVASEP et sa ligne de purification d’oméga 3 à Mourenx inaugurée fin 2014 et qui aura permis la création de 30 emplois.

Posté dans Économie & Emploi
Bâtiment : des métiers en tension

Bâtiment : des métiers en tension

Les métiers du bâtiment offrent aujourd’hui aux jeunes des possibilités d’apprentissage avec à l’horizon un emploi ! Le BTP CFA des Pyrénées-Atlantiques a recensé plus d’une centaine d’entreprises (104) en recherche d’apprentis (111) pour la rentrée 2017.

Face à cette situation de « métiers en tension », c’est à dire plus d’offres que de demandes, et notamment sur les carreleurs, menuisiers, charpentiers, la Région Nouvelle-Aquitaine lance une expérimentation d’apprentissage jusqu’à 30 ans.

Le BTP CFA organise des journées portes ouvertes, les mercredis de l’apprentissage, des actions de communication pour recruter des jeunes jusqu’à 30 ans.

Foire de Mourenx : Sous le soleil, les robots !

Foire de Mourenx : Sous le soleil, les robots !

Plusieurs dizaines de milliers de visiteurs étaient au rendez-vous de la 27ème édition de la foire ce week-end. Petits et grands ont profité des animations autour des robots, sous un soleil magnifique, profitant des stands.

Au delà de leur aspect ludique, les robots, très appréciés du public, participent à l’innovation et au progrès et c’est bien ce message là que nous souhaitions passer.

Quil s’agisse du domaine médical (d’ici à 5 ans 1 intervention sur 3 sera réalisée à distance par des robots aux États Unis), des milieux hostiles à l’homme (Fukushima) ou inaccessibles (Planète Mars), les robots symbolisent nos avancées technologiques. nos conquêtes spéciales.

Du bras articulé de Nao ou de Titan, à celui de la grue qui grignote le bâtiment L, l’homme est à l’œuvre.

Vitrine économique de notre territoire, la foire permet de mettre en valeur la présence de nombreux commerçants et artisans, et celle de nos nombreuses associations.

C’est aussi un formidable vecteur de communication qui nous permet de mettre en valeur notre ville en pleine mutation. Une ville qui change !

Vous étiez nombreu-ses-x à saluer ce changement,

Signature du contrat de ville

Signature du contrat de ville

Le 07 décembre nous avons signé en présence de Monsieur le Préfet des Pyrénées-Atlantiques, Éric MORVAN,  un contrat de ville veille active pour la commune de Mourenx jusqu’en 2020. A cette occasion, monsieur le Préfet a rappelé que seules deux villes en France ont signé ce type de contrat saluant ainsi notre volontarisme.

Nous nous sommes engagés dans cette démarche pour au moins trois raisons :

être prioritaire sur les crédits de droit commun pour le financement de nos futurs investissements. 

– bénéficier de l’ingénierie de tous les signataires et profiter de la réunion annuelle du comité de pilotage pour être informés des nouveaux dispositifs d’aides vers les collectivités.

– continuer notre action visant à réintroduire la géographie prioritaire de la politique de la ville et pouvoir ainsi bénéficier de crédits spécifiques.

Le contrat de ville s’articule autour de 3 piliers :

Posté dans Économie & Emploi
Feu vert unanime du comité stratégique du Port de Bayonne pour le bassin de Lacq

Feu vert unanime du comité stratégique du Port de Bayonne pour le bassin de Lacq

En réunion ce lundi 23 mai dans les locaux de la CCI de Bayonne pour un comité stratégique du port de Bayonne sur l’activité Soufre du Bassin de Lacq et notamment de la SOBEGI, les élus ont donné un feu vert unanime pour le fondoir de soufre.

C’est une réunion importante pour structurer la filière thiochimie et en particulier les activités d’ARKEMA d’une part, et pour le redressement de la SOBEGI d’autre part.

ADISSEO développement reprendra cette activité opérée aujourd’hui par SOBEGI. C’est un acteur important qui prévoit un plan d’investissement important de 6 à 10 M€ avec une réduction de leur périmètre transféré de 2.000 m2.

La Région accompagne l’esprit d’entreprendre

La Région accompagne l’esprit d’entreprendre

La chambre de commerce et de l’industrie de Tarbes accueillait, jeudi 24 mars, les entreprenariales, à l’initiative du réseau Adour Entreprendre.

Le Conseil Régional d’Aquitaine Limousin Poitou-Charentes accompagne cette initiative dont le but est de favoriser l’esprit entreprenarial des jeunes étudiant en Adour avec pour slogan « Étudiant, apprends à créer ta boîte »

Près d’une trentaine de projets ont été présentés et concourraient lors de cette soirée de gala. Une quinzaine de Tarbes et une autre quinzaine partagés en Pau et Bayonne portés par un total de 115 étudiants.

Les jeunes sont dans la peau de créateurs d’entreprises et doivent présenter leur projet à tous les niveaux, business plan, banques, recherche de partenaires et de débouchés…

Soutien aux grévistes de SPEICHIM

Soutien aux grévistes de SPEICHIM

Les salariés de SPEICHIM sont en grève depuis plus de 10 jours. Ils revendiquent une hausse de leur salaire au regard de leur productivité afin de pouvoir vivre décemment. Quoi de plus juste et normal quand on travaille.

En 1995, alors salarié en 3X8 chez Elf Atochem à Mont, j’ai vécu un conflit, avec mes collègues, qui aura duré 51 jours. Je sais donc plus que quiconque ce que la grève veut dire et les sacrifices qu’elle représente pour les salariés. C’est sans doute parce que je viens du monde du travail que quand je rencontre les représentants des salariés de SPEICHIM dans mon bureau, je le fais sans la presse.

Je leur apporte tout mon soutien dans leur combat. Comme j’apporte tout mon soutien aux femmes et aux hommes qui se lèvent partout en France pour dénoncer les ravages faits au code du travail par la loi El Khomri ! Je rêve de voir les législateurs de gauche s’emparer de la question des salaires ! Je rêve qu’ils donnent un véritable coup de pouce au smic ! Et j’espère qu’ils ne voteront pas cette loi !