Nous offrons une deuxième chance à nos jeunes

Nous offrons une deuxième chance à nos jeunes

Lucien, 20 ans, a décroché à l’école alors qu’il était en 5ème. Marre de l’école car éprouvant des difficultés dans une matière, puis une autre… comme de nombreux « décrocheurs ». Placé en foyer d’accueil il connaît des difficultés jusqu’au jour où il trouve sa voie. Il veut être jardinier ou maraîcher, travailler en plein air, dans la nature. C’est un stage qui lui a permis de trouver sa voie.

Suivit par la mission locale de Pau, ce jeune Palois intègre alors notre école de la deuxième chance. Il conforte son choix, son projet professionnel, travaille les fondamentaux nécessaires, les mathématiques, pour arriver à passer son CAP de jardinier-paysagiste plus tard.

Son témoignage, parmi d’autres, montre à quel point nous avons eu raison de faire cette école, avec le volontarisme du Conseil Départemental, la participation de l’État, de la Région Nouvelle-Aquitaine et de la CCLO.

Grace à l’accompagnement individuel, aux différents stages en entreprises, au coaching de leurs encadrants, ces jeunes se lèvent le matin avec un but, ils se projettent, reprennent le goût d’apprendre ou d’entreprendre. Le goût de la vie.

Posté dans Actualités
Un budget 2019 pour poursuivre la modernisation de notre ville

Un budget 2019 pour poursuivre la modernisation de notre ville

Le conseil municipal de Mourenx vient d’adopter le dernier budget de notre mandature à l’unanimité moins une abstention.
Ce budget, conforme à nos engagements, consacre 3 millions d’euros en investissement sur notre programme nouvelles écoles, l’aménagement de la place de Navarre, l’acquisition et le démarrage des études pour le pôle de santé, notre projet de rénovation du gymnase municipal…
Les grands équilibres du budget, les projets, tels qu’ils ont été débattus lors des réunions publiques organisées dans les quartiers de la ville sont présentés dans notre magazine municipal.
Avec 38% de dette en moins, 40% d’investissements en plus sur la mandature et aucune hausse d’impôts, nous avons accéléré la transformation de notre ville.
Nous l’avons fait au prix de la réduction de nos dépenses de fonctionnement, dans un contexte de baisses très importantes des dotations de l’état et de nos ressources.
RAVATHERM investit près de 9 millions dans une nouvelle unité à Artix avec l’aide de la Région

RAVATHERM investit près de 9 millions dans une nouvelle unité à Artix avec l’aide de la Région

C’est une excellente nouvelle pour l’économie et pour l’environnement.

Le groupe Ravago, propriétaire de l’usine RAVATHERM à Artix, investit près de 9 millions d’euros dans la reconstruction de son unité aujourd’hui obsolète.

Cet investissement permettra d’augmenter sa capacité de production de plaques isolantes en polystyrène extrudé tout en réduisant de manière significative sa consommation d’électricité.

Le nouveau procédé permettra également de supprimer l’utilisation de HFC (HydroFluoroCarbure) gaz à effet de serre qui contribue au réchauffement climatique, 14.000 fois plus que le CO2.

C’est sur ce surcoût d’investissement inhérent à cette performance énergétique et environnementale que la région intervient en apportant une aide de 400.000€.

Un dossier sur lequel je me suis beaucoup investi en tant que Conseiller Régional de Nouvelle Aquitaine, avec Chemparc et Jacques CASSIAU-HAURIE Président de la Communauté de Communes de Lacq-Orthez.

Une excellente nouvelle pour les dizaines d’emplois présents et pour l’avenir de notre territoire.

UPL à Mourenx : Les indiens investissent 16 millions d’euros

UPL à Mourenx : Les indiens investissent 16 millions d’euros

Vendredi 12 octobre, Jai SHROFF, Pdg du groupe UPL était à Mourenx pour l’inauguration de la nouvelle unité de bouillie bordelaise de Cerexagri. L’occasion pour moi de le remercier au travers d’un discours d’accueil, de lui remettre la médaille d’honneur de la ville et de lui faire signer le livre d’or de la ville sur lequel il a écrit ces quelques mots : » We are very happy today to inogurate our new Plant. Hope far bigger Plants in the future »

« Je suis très heureux, Monsieur le Président, de pouvoir vous accueillir ici à Mourenx. 

C’est un honneur pour moi.

Une chance pour notre territoire, notre commune, de compter parmi ses investisseurs un groupe comme UPL avec une dimension internationale.

UPL est un acteur mondial important dans le domaine de la protection des cultures maraîchères.J’ai pu, lors de ma visite en Inde en février, me rendre compte de la qualité environnementale de vos installations. J’ai pu mesurer l’ambition de votre groupe, ses nombreux investissements.J’ai aussi vu votre implication dans la vie locale, avec votre fondation, ce qui fait d’UPL un groupe industriel respectueux de l’homme et de son environnement. 

Un proverbe indien dit : « la terre n’est pas un don de nos parents. Ce sont nos enfants qui nous la prêtent » Nous devons à l’échelle planétaire modifier nos modes de consommation, de production pour respecter l’homme et son environnement. Ce sont les défis de demain. Et c’est ensemble que nous devons relever ces défis. Cela se fera par transition. « Paris ne s’est pas fait en un jour. ». Nous voulons relever ces défis avec vous.

Mourenx, une histoire, un passé, un avenir !

Mourenx, une histoire, un passé, un avenir !

La ville a 60 ans, une histoire, un passé et un avenir !

Ces quatre dernières années ont marqué un tournant historique dans la restructuration du centre ville.

Le coeur de ville offre aujourd’hui un nouveau visage, celui d’une ville apaisée, entrée dans le 21 siècle avec sérénité et ambition.

Nouvelles écoles, gendarmerie, salle Daniel Balavoine, Pôle emploi dans les locaux de l’ancienne maternité, city stade, Foyer du foot, du quartier Est, du handball et du Basket, du secours populaire, local du Carnaval… Jamais la ville n’avait autant investi que ces quatre dernières années.

Nous l’avons fait sans augmenter les impôts, en réduisant notre dette de 30%. Gérer une ville quand il n’y a pas de problème d’argent c’est facile. Quand les recettes s’effondrent, ça l’est moins. Il faut pour cela rigueur et altruisme, respect et autorité.

Nous poursuivrons demain avec le pôle santé, l’école de la deuxième chance, une résidence sénior, un service animation sénior. Nous réaménagerons la place de Navarre et continuerons d’investir dans les commerces, dans les domaines sportifs et culturels.

La politique de déconstruction, de construction, de rénovation doit se poursuivre pour assurer l’avenir de Mourenx, lui permettre de rayonner, de se développer.

Notre équipe municipale ne sera pas celle du renoncement !

Nous poursuivrons la mutation de la ville, de ses logements, de ses services, de son cadre de vie.

Renoncer au changement au nom de symboles serait renoncer à notre avenir.

Posté dans Économie & Emploi
L’école de la deuxième chance à Mourenx !

L’école de la deuxième chance à Mourenx !

Portée par le Département des Pyrénées-Atlantiques, avec le concours de l’Ėtat et de la Région nouvelle Aquitaine, l’école de la deuxième chance de notre département accueillera dès le mois de septembre les premiers stagiaires.

La ville de Mourenx a mis à disposition, par le biais d’une convention, une partie du centre Bernard DUQUESNOIS pour permettre son installation. C’est à l’initiative de notre municipalité, de cette municipalité, que Mourenx accueille cette école.

De la même manière, c’est à l’initiative du Conseiller départemental Bernard DUPONT que l’on doit son montage juridique, financier, et sa réalisation. D’abord à Mourenx, ensuite sur le territoire du BAB, puis sur une troisième localisation à Pau. Mourenx restant la tête du pôle départemental.

Ce matin nous avons officiellement dévoilé le nouveau Totem de signalisation en présence de son directeur Madjid Boubaaya.

Dans les jours et les semaines qui viennent, le recrutement des équipes, l’aménagement des locaux, seront terminés et nous serons prêts à accueillir les stagiaires.

Posté dans Économie & Emploi
L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt

Un nouveau groupe BNI est né ce matin sur le bassin de Lacq, à l’initiative d’ Aline LAFOURCADE (studio photo à Mourenx).

Bussiness Network International (BNI) est leader mondial de recommandation d’affaires. Un réseau qui intègre tous les maillons de la chaine économique : consulting, entrepreneurs, commerçants, artisans, banques, assurances, conseils, avances… bref toute l’activité d’un territoire.

Un réseau qui permet d’échanger, de partager ses contacts, à l’image de cette première réunion matinale, tôt ce matin, où chacun des membres de BNI invitait d’autres futurs membres autour d’un concept original.

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt. Plus de 150 dirigeants ont compris les enjeux de BNI sur le bassin de Lacq et répondu présents. J’ai pu échanger, mesurer, et dire l’intérêt que revêt ce type d’organisation. Pour reprendre un vieille expression : tout seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin !

Le cœur de ville change !

Le cœur de ville change !

Depuis le début de notre mandat nous nous sommes attachés à travailler de concert avec le principal bailleur de la commune, SNI. Une étroite collaboration qui nous a permis de redéfinir le PSP, corriger un certain nombre d’orientation comme par exemple la résidence Ansabère, ou encore donner une touche plus apaisée à notre patrimoine en imposant un style : nuances de blancs et de gris sur les façades.

Notre objectif commun est d’apporter aux Mourenxois des parcours résidentiels, de proposer une offre en adéquation avec les besoins de notre temps. Un premier bâtiment dans le secteur du gabizos verra ainsi ses 4 étages (sans balcon ni ascenseur) disparaître sous l’effet d’une isolation thermique par l’extérieur. SNI proposera également des logements meublés prochainement pour répondre à des besoins spécifiques : école de la deuxième chance par exemple. Nous irons plus loin sur les démolitions afin de réduire la vacance, d’aérer, de dédensifier le quartier Charles de Bordeu par exemple.

Mourenx fera 60 ans l’an prochain. Nous voulons que la ville soit plus belle à 60 ans qu’à 20 ans ! Nous modernisons l’habitat, le patrimoine de la ville (écoles, salle Daniel Balavoine, Gendarmerie, locaux associatifs, équipements sportifs)

Le développement économique au cœur de nos priorités

Le développement économique au cœur de nos priorités

Dès sa prise de poste, notre nouveau préfet, Gilbert Payet, confiait à un quotidien local son intérêt pour le développement du bassin Lacq qu’il classait parmi ses priorités.

Ce mardi 17 octobre, nous avons pu, avec Jacques CASSIAU-HAURIE, Président de la CCLO et les industriels du bassin de Lacq (SOBEGI, ARKEMA, TOTAL, NAVASEP, CEREXAGRI, RAVATHERM, ABENGOA…) présenter au préfet notre tissu industriel, ses enjeux, ses nombreux atouts.
Nous sommes revenus sur les recents investissements :
– NOVASEP et sa ligne de purification d’oméga 3 à Mourenx inaugurée fin 2014 et qui aura permis la création de 30 emplois.

Posté dans Économie & Emploi
Bâtiment : des métiers en tension

Bâtiment : des métiers en tension

Les métiers du bâtiment offrent aujourd’hui aux jeunes des possibilités d’apprentissage avec à l’horizon un emploi ! Le BTP CFA des Pyrénées-Atlantiques a recensé plus d’une centaine d’entreprises (104) en recherche d’apprentis (111) pour la rentrée 2017.

Face à cette situation de « métiers en tension », c’est à dire plus d’offres que de demandes, et notamment sur les carreleurs, menuisiers, charpentiers, la Région Nouvelle-Aquitaine lance une expérimentation d’apprentissage jusqu’à 30 ans.

Le BTP CFA organise des journées portes ouvertes, les mercredis de l’apprentissage, des actions de communication pour recruter des jeunes jusqu’à 30 ans.