Posté dans Économie & Emploi
Feu vert unanime du comité stratégique du Port de Bayonne pour le bassin de Lacq

Feu vert unanime du comité stratégique du Port de Bayonne pour le bassin de Lacq

En réunion ce lundi 23 mai dans les locaux de la CCI de Bayonne pour un comité stratégique du port de Bayonne sur l’activité Soufre du Bassin de Lacq et notamment de la SOBEGI, les élus ont donné un feu vert unanime pour le fondoir de soufre.

C’est une réunion importante pour structurer la filière thiochimie et en particulier les activités d’ARKEMA d’une part, et pour le redressement de la SOBEGI d’autre part.

ADISSEO développement reprendra cette activité opérée aujourd’hui par SOBEGI. C’est un acteur important qui prévoit un plan d’investissement important de 6 à 10 M€ avec une réduction de leur périmètre transféré de 2.000 m2.

Posté dans Actualités
Le sport adapté à l’honneur à Orthez

Le sport adapté à l’honneur à Orthez

La ville d’Orthez accueillait cet après-midi un tournoi régional de basket en sport adapté dans sa salle Pierre Seillant en présence de son maire Yves Darrigrand.

Des compétitions organisées par la ligue nationale de sport adapté, soutenue par la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charente.

Les sportifs, porteurs de handicap, ont fait une véritable démonstration tant sportive qu’en terme de fairplay.Les sourires, les visages radieux, étaient partout. Dans les tribunes, sur le parquet. Un esprit d’équipe, une volonté de partager, un respect total et la joie de jouer même dans la défaite.

Posté dans Actualités
La Région soutien le renouvellement urbain de Mourenx

La Région soutien le renouvellement urbain de Mourenx

Dans le cadre de la Rénovation Urbaine de la ville de Mourenx la Région accompagne le COL à hauteur de 128.000 € dans la réalisation de 36 nouveaux logements au quartier de La Barthe, « Les rives du Luzoué ».

L’opération concerne la construction de 6 logements locatif et 15 villas en accession sociale à la propriété suivie d’une deuxième tranche de 15 villas toujours en accession sociale à la propriété.

Les travaux devraient démarrer dans les prochaines semaines et participent à la transformation de Mourenx.

Les travaux en centre ville, l’ouverture du MIX, ceux de l’office 64 au quartier du point du jour changent notre ville. D’autres sont encore à venir en terme de commerces et services.

 

Front National : Paradis fiscal et enfer social

Front National : Paradis fiscal et enfer social

Le Front National et l’exemplarité a du plomb dans l’aile, et c’est le moins que l’on puisse dire. « Panama Papers » est sur toutes les ondes, toutes les chaines de télés, et grands quotidiens.

L’enquête conduite par Le Monde et le CIJ a permis de mettre au jour un système de dissimulation d’avoirs financiers : de nombreuses personnalités, dont Frédéric Chatillon et Nicolas Crochet, proches de Marine Le Pen, sont soupçonnées d’avoir exfiltré de l’argent de France.

Frédéric Chatillon et Nicolas Crochet sont par ailleurs tous deux mis en examen dans le cadre d’une autre enquête. Celle qui concerne le micro parti de Marine Le Pen et le financement des campagnes présidentielle et législatives de 2012.

Dans le même registre 2 perquisitions en 2 jours ont eu lieu, au siège du Front National pour l’une et au domicile de Jean-Marie Le Pen pour l’autre.

Le fondateur du Front National, Jean-Marie Le Pen, dont le slogan était « mains propres, tête haute » nous dira encore qu’il s’agit d’un complot, que c’est de l’enfumage, il nous parle déjà de  « Panama pampers »… il est vrai que son majordome et homme de confiance est aussi cité par l’enquête « Panama papers »

La Région accompagne l’esprit d’entreprendre

La Région accompagne l’esprit d’entreprendre

La chambre de commerce et de l’industrie de Tarbes accueillait, jeudi 24 mars, les entreprenariales, à l’initiative du réseau Adour Entreprendre.

Le Conseil Régional d’Aquitaine Limousin Poitou-Charentes accompagne cette initiative dont le but est de favoriser l’esprit entreprenarial des jeunes étudiant en Adour avec pour slogan « Étudiant, apprends à créer ta boîte »

Près d’une trentaine de projets ont été présentés et concourraient lors de cette soirée de gala. Une quinzaine de Tarbes et une autre quinzaine partagés en Pau et Bayonne portés par un total de 115 étudiants.

Les jeunes sont dans la peau de créateurs d’entreprises et doivent présenter leur projet à tous les niveaux, business plan, banques, recherche de partenaires et de débouchés…

Posté dans Actualités
Je suis « Bruxelles »

Je suis « Bruxelles »

Mes premières pensées vont aux victimes, à leurs familles, à leur proches.

Le monde est secoué par des attaques aveugles, des attaques coordonnées contre des innocents. L’Europe, le monde, est en guerre. Une guerre que mène l’état islamique, DAESH à travers le monde entier.

Notre réponse c’est d’abord de dire que nous n’avons pas peur, que nous ne tremblons pas.

Notre réponse à l’échelle internationale doit être une parfaite collaboration des services de renseignement afin d’éviter de nouvelles attaques, d’appréhender leurs auteurs potentiels, d’éradiquer ces organisations terroristes.

Notre réponse doit aussi être militaire, sur le terrain.

Un budget 2016 sans augmentation d’impôts

Un budget 2016 sans augmentation d’impôts

Cette année encore nous n’augmenterons pas les impôts.

Pourtant, les baisses de dotations de l’état, cumulées aux nouvelles charges imposées aux communes, rendent nos constructions budgétaires de plus en plus difficiles. Toutes les villes y sont confrontées et Mourenx n’y échappe malheureusement pas. 

Dans ce contexte nous avons bâti notre budget 2016 en conjuguant une baisse de nos dépenses de fonctionnement avec le maintien d’un service public de qualité. Cela passe par une meilleure organisation de nos services, une volonté de recherche d’économies sur toutes nos lignes budgétaires quand cela est possible, de nouveaux partenariats (exemple du minibus financé par des partenaires), des recherches de financement pour nos projets comme pour notre fonctionnement.

Nous nous efforçons, depuis notre élection il y a deux ans, de faire mieux avec moins.

Je crois pouvoir dire que nous y parvenons grâce aux efforts de tous : élus, fonctionnaires, forces vives, comités de quartiers…

Soutien aux grévistes de SPEICHIM

Soutien aux grévistes de SPEICHIM

Les salariés de SPEICHIM sont en grève depuis plus de 10 jours. Ils revendiquent une hausse de leur salaire au regard de leur productivité afin de pouvoir vivre décemment. Quoi de plus juste et normal quand on travaille.

En 1995, alors salarié en 3X8 chez Elf Atochem à Mont, j’ai vécu un conflit, avec mes collègues, qui aura duré 51 jours. Je sais donc plus que quiconque ce que la grève veut dire et les sacrifices qu’elle représente pour les salariés. C’est sans doute parce que je viens du monde du travail que quand je rencontre les représentants des salariés de SPEICHIM dans mon bureau, je le fais sans la presse.

Je leur apporte tout mon soutien dans leur combat. Comme j’apporte tout mon soutien aux femmes et aux hommes qui se lèvent partout en France pour dénoncer les ravages faits au code du travail par la loi El Khomri ! Je rêve de voir les législateurs de gauche s’emparer de la question des salaires ! Je rêve qu’ils donnent un véritable coup de pouce au smic ! Et j’espère qu’ils ne voteront pas cette loi !

Posté dans Culture & Jeunesse
Fébus : des enseignements à défendre !

Fébus : des enseignements à défendre !

C’est un rapport de la cour des comptes qui a mis le feu aux poudres.

Le Recteur a annoncé vouloir retirer toutes les options non obligatoires dans les lycées de notre région. Le rapport de la cour des comptes pointe du doigt le coût de ces options au plan national. Ce que je trouve choquant s’agissant de l’éducation, de l’instruction, du développement de nos enfants.

Tout ce qui n’est plus du tronc commun serait supprimé.

Le Latin et les Arts pour le Lycée Fébus d’Orthez avec toutes les options : cinéma, théâtre, arts plastiques, latin…

Ce qui aujourd’hui représente la colonne vertébrale du lycée Fébus d’Orthez : sur 98 internes, 90 sont concernés par ces options.

Nombre de lycéens décrochent ici leur Bac par cette passion des arts. Ils y trouvent leur épanouissement, se construisent. En ces temps où l’obscurantisme refait surface nous devons plus que jamais affirmer notre attachement à ces enseignements, les défendre au lieu de les pointer du doigt comme le fait la chambre régionale des comptes suivie par l’éducation nationale.

Une primaire pour la démocratie

Une primaire pour la démocratie

Depuis quelques semaines le débat des primaires à gauche pour l’élection présidentielle refait surface.

Personne ne s’étonnera que j’y sois favorable ayant défendu l’idée des primaires dans ma famille politique contre vents et marées.

L’élection présidentielle ne doit pas être le moment où l’on choisit un-e candidat-e mais celui où l’on choisit une orientation politique pour la France.

C’est pour cette raison fondamentale que le Président de la République doit s’y soumettre. Il ne peut, au moment où plusieurs sensibilités de la gauche ont quitté le gouvernement, s’en affranchir. Ce serait une erreur politique. Cela marquerait un peu plus le divorce en le politique et les citoyens.

Il doit au contraire débattre, affirmer ses choix, les défendre. C’est cela aussi le changement ! Cette nouvelle façon de faire de la politique, plus transparente, loin des calculs, celle que nos concitoyens nous demandent.

Les autres sensibiltés, les autres partis politique de la gauche doivent eux aussi pouvoir s’exprimer, proposer, débattre, convaincre. Il n’y a pas si longtemps nous portions cette expression : « c’est de la discussion que jaillit la lumière » N’ayons pas peur du débat. Il nous a conduit, au moment ou nous étions peu nombreux à y croire, à la victoire.