Posté dans Actualités
Je suis « Bruxelles »

Je suis « Bruxelles »

Mes premières pensées vont aux victimes, à leurs familles, à leur proches.

Le monde est secoué par des attaques aveugles, des attaques coordonnées contre des innocents. L’Europe, le monde, est en guerre. Une guerre que mène l’état islamique, DAESH à travers le monde entier.

Notre réponse c’est d’abord de dire que nous n’avons pas peur, que nous ne tremblons pas.

Notre réponse à l’échelle internationale doit être une parfaite collaboration des services de renseignement afin d’éviter de nouvelles attaques, d’appréhender leurs auteurs potentiels, d’éradiquer ces organisations terroristes.

Notre réponse doit aussi être militaire, sur le terrain.

Un budget 2016 sans augmentation d’impôts

Un budget 2016 sans augmentation d’impôts

Cette année encore nous n’augmenterons pas les impôts.

Pourtant, les baisses de dotations de l’état, cumulées aux nouvelles charges imposées aux communes, rendent nos constructions budgétaires de plus en plus difficiles. Toutes les villes y sont confrontées et Mourenx n’y échappe malheureusement pas. 

Dans ce contexte nous avons bâti notre budget 2016 en conjuguant une baisse de nos dépenses de fonctionnement avec le maintien d’un service public de qualité. Cela passe par une meilleure organisation de nos services, une volonté de recherche d’économies sur toutes nos lignes budgétaires quand cela est possible, de nouveaux partenariats (exemple du minibus financé par des partenaires), des recherches de financement pour nos projets comme pour notre fonctionnement.

Nous nous efforçons, depuis notre élection il y a deux ans, de faire mieux avec moins.

Je crois pouvoir dire que nous y parvenons grâce aux efforts de tous : élus, fonctionnaires, forces vives, comités de quartiers…

Soutien aux grévistes de SPEICHIM

Soutien aux grévistes de SPEICHIM

Les salariés de SPEICHIM sont en grève depuis plus de 10 jours. Ils revendiquent une hausse de leur salaire au regard de leur productivité afin de pouvoir vivre décemment. Quoi de plus juste et normal quand on travaille.

En 1995, alors salarié en 3X8 chez Elf Atochem à Mont, j’ai vécu un conflit, avec mes collègues, qui aura duré 51 jours. Je sais donc plus que quiconque ce que la grève veut dire et les sacrifices qu’elle représente pour les salariés. C’est sans doute parce que je viens du monde du travail que quand je rencontre les représentants des salariés de SPEICHIM dans mon bureau, je le fais sans la presse.

Je leur apporte tout mon soutien dans leur combat. Comme j’apporte tout mon soutien aux femmes et aux hommes qui se lèvent partout en France pour dénoncer les ravages faits au code du travail par la loi El Khomri ! Je rêve de voir les législateurs de gauche s’emparer de la question des salaires ! Je rêve qu’ils donnent un véritable coup de pouce au smic ! Et j’espère qu’ils ne voteront pas cette loi !

Posté dans Culture & Jeunesse
Fébus : des enseignements à défendre !

Fébus : des enseignements à défendre !

C’est un rapport de la cour des comptes qui a mis le feu aux poudres.

Le Recteur a annoncé vouloir retirer toutes les options non obligatoires dans les lycées de notre région. Le rapport de la cour des comptes pointe du doigt le coût de ces options au plan national. Ce que je trouve choquant s’agissant de l’éducation, de l’instruction, du développement de nos enfants.

Tout ce qui n’est plus du tronc commun serait supprimé.

Le Latin et les Arts pour le Lycée Fébus d’Orthez avec toutes les options : cinéma, théâtre, arts plastiques, latin…

Ce qui aujourd’hui représente la colonne vertébrale du lycée Fébus d’Orthez : sur 98 internes, 90 sont concernés par ces options.

Nombre de lycéens décrochent ici leur Bac par cette passion des arts. Ils y trouvent leur épanouissement, se construisent. En ces temps où l’obscurantisme refait surface nous devons plus que jamais affirmer notre attachement à ces enseignements, les défendre au lieu de les pointer du doigt comme le fait la chambre régionale des comptes suivie par l’éducation nationale.

Une primaire pour la démocratie

Une primaire pour la démocratie

Depuis quelques semaines le débat des primaires à gauche pour l’élection présidentielle refait surface.

Personne ne s’étonnera que j’y sois favorable ayant défendu l’idée des primaires dans ma famille politique contre vents et marées.

L’élection présidentielle ne doit pas être le moment où l’on choisit un-e candidat-e mais celui où l’on choisit une orientation politique pour la France.

C’est pour cette raison fondamentale que le Président de la République doit s’y soumettre. Il ne peut, au moment où plusieurs sensibilités de la gauche ont quitté le gouvernement, s’en affranchir. Ce serait une erreur politique. Cela marquerait un peu plus le divorce en le politique et les citoyens.

Il doit au contraire débattre, affirmer ses choix, les défendre. C’est cela aussi le changement ! Cette nouvelle façon de faire de la politique, plus transparente, loin des calculs, celle que nos concitoyens nous demandent.

Les autres sensibiltés, les autres partis politique de la gauche doivent eux aussi pouvoir s’exprimer, proposer, débattre, convaincre. Il n’y a pas si longtemps nous portions cette expression : « c’est de la discussion que jaillit la lumière » N’ayons pas peur du débat. Il nous a conduit, au moment ou nous étions peu nombreux à y croire, à la victoire.

Alain ROUSSET Président de notre nouvelle grande Région

Alain ROUSSET Président de notre nouvelle grande Région

Réunie pour la première fois en séance plénière notre nnouvelle assemblée régionale Aquitaine Limousin Poitou-Charente vient d’élire sont Président.

Alain ROUSSET est élu naturellement à la tête du premier exécutif de la Région ALPC.

Dans son discours d’installation le nouveau Président s’est dit très ému et fier de cette fonction. « 5,8 millions de personnes à qui il faut répondre au quotidien et préparer l’avenir. Dans un moment de défiance au monde politique, à l’action publique, et même si les électeurs oublient parfois que notre modèle social est une conquête de la république, ce vote nous oblige, il m’oblige. C’est la plus grande Région de France, sans doute la plus belle ».

Le Président a aussitôt annoncé

Posté dans Actualités

Le bassin de Lacq a besoin d’Alain ROUSSET

 

Les récents attentats ont naturellement et légitimement bouleversé les électrices et les électeurs, tout comme leurs préoccupations.

Pour autant, il est indispensable que le démocratie puisse s’exprimer pleinement et l’enjeu des élections régionales pour notre territoire, le bassin de Lacq, est fondamental.

Conseiller Régional depuis 2010, je suis candidat sur la liste conduite par Alain ROUSSET.

Sous son impulsion, le Conseil Régional d’Aquitaine a construit un lycée des métiers de la chimie et de la sécurité, un internat, une halle chimie. Des structures qui profitent aux lycéen-e-s comme aux adultes en formation professionnelle.

Côté industriel, TORAY bénéficie depuis de longues années d’un accompagnement financier de la Région pour son développement et la formation de ses personnels. La construction de la nouvelle unité de PAN (le précurseur des fibres de carbone) a été subventionnée à hauteur de 4 millions d’euros. LCC30 (Lacq Cluster Chimie) qui a permis de maintenir les activités thiochimiques d’Arkéma après l’arrêt de l’extraction du gaz à Lacq a été accompagné à hauteur de 1,8 millions d’euros par la Région. SOBEGI, YARA, NOVASEP à Mourenx (1 M€) ont été fortement soutenues par la Région Aquitaine.

Posté dans Actualités
Cette guerre qui ne dit pas son nom

Cette guerre qui ne dit pas son nom

Les mots ne viennent pas pour décrire les sentiments qui nous animent après les attentats meurtriers de Paris hier au soir. Pas assez forts. Sans doute parce que des générations comme la mienne n’ont jamais été témoins d’une guerre.

C’est bien de cela dont il s’agit. Un pays engagé militairement contre des terroristes. Des attentats meurtriers d’une cruauté et d’une lâcheté sans nom. Des civils. Et l’Etat d’urgence décrété dans le Pays. Le dernier verrou avant la déclaration de guerre.

Que cherchent les terroristes ? Le chaos dans notre pays, le trouble. Ils cherchent à monter les civilisations les unes contre les autres, ils cherchent à faire prospérer leur idéologie meurtrière, dégoutante.

Cette guerre qui ne dit pas son nom est une guerre de civilisation, c’est une guerre de religion. Contre la religion musulmane qui en est la première victime. Elle vise à installer une dictature religieuse dans le monde qui soumettrait les peuples, qui violerait nos libertés.

Plus que jamais nous devons nous élever et nous battre contre cela. Ensemble, sans tomber dans le piège qui nous est tendu.

Posté dans Actualités
L’école Kergomard et l’ALSH inaugurés

L’école Kergomard et l’ALSH inaugurés

C’est dans un cadre magique, dans cet écrin paysager, entourés de pelouses et d’arbres que nous avons inauguré la nouvelle école Pauline Kergomard en présence de très nombreuses personnes et personnalités.

Pauline KERGOMARD est la fondatrice de l’école maternelle en France.

Le projet de reconstruction de cette école avec l’ ALSH a été initié par l’ancienne municipalité de Mourenx. Sa construction confiée à l’agence AVA de Bordeaux.

Le montant total des travaux s’élève à 2,2 M€ .

Son financement a bénéficié du concours de l’ANRU à hauteur de 300.000€, du Conseil Départemental à hauteur de 490.000€, de la Caisse d’Allocations Familiales pour la partie CLSH pour un montant de 82.600€.

C’est la municipalité actuelle qui a porté l’investissement et la réalisation des travaux, suivi ce chantier, sa réalisation dans les temps pour permettre une ouverture à la rentrée de septembre 2015.

La Communauté de Communes de Lacq-Orthez a pris en charge les travaux de VRD.

Notre municipalité, comme les précédentes, a placé la réussite éducative au cœur de ses priorités. Parce que nous considérons que chaque enfant doit avoir les mêmes chances de réussir dans la vie, que ses parents soient cadres ou ouvriers, qu’ils maîtrisent ou non la langue française, qu’ils soient lecteurs ou non, quelques soient ses origines, géographiques, sociales.

Nos jeunes ont du talent!

Nos jeunes ont du talent!

Ce jeudi 15 octobre la ville de Mourenx a signé une convention avec « Nos Quartiers ont des Talents » en faveur des jeunes diplômés en recherche d’emploi.

Mourenx est la première commune du Département à s’engager dans ce dispositif.

Les jeunes diplômés, à partir de Bac +3, auront la possibilité désormais de s’appuyer sur des parrains et marraines de l’emploi. Ils pourront ainsi profiter de leur réseaux et conseils dans leur recherche d’emploi.  Parfois issus de familles modestes, sans trop de relations, ils ont  le mérite d’avoir fait des études mais ont du mal à décrocher un premier emploi, à mettre un pied dans l’entreprise, faute de réseaux.

Leur ouvrir les réseaux des entreprises, leur donner accès aux offres non publiées par pôle emploi, les aiguiller dans leur recherche c’est l’objectif poursuivi par la municipalité de Mourenx.

Ils auront maintenant un contact direct dans l’entreprise.

D’autres dispositifs seront prochainement proposés au jeunes jusqu’au Bac +2, y compris ceux qui ont décroché sans obtenir de diplôme.

Notre action est volontariste. Nous voulons leur donner toutes les chances de réussir dans la vie. Il manque parfois le petit coup de pouce, nous nous efforçons de leur donner.