Posté dans Actualités
Mieux nourrir ses enfants, cela vaut son pesant de… carottes

Mieux nourrir ses enfants, cela vaut son pesant de… carottes

Partager l'article

Nous avons engagé nos crèches intercommunales dans la production de repas de qualité, souvent issus de l’agriculture biologique et préférant les circuits-courts.

Ces actions volontaristes pour le bien-être des enfants et dans le respect de la planète avaient été couronnées, il y a un an, par l’obtention du premier degré du label Ecocert « En cuisine ».

Nous venons désormais d’accéder au deuxième niveau de cette labélisation avec la remise d’une « deuxième carotte » : un honneur et surtout une reconnaissance pour notre collectivité.

Depuis 2019, les crèches d’Artix et de Lagor préparent donc des repas privilégiant des produits de l’agriculture biologique (au minimum à 30 %) et se fournissent auprès des producteurs locaux, générant ainsi des retombées positives pour le territoire.

Cette année, c’est la crèche d’Orthez qui s’est lancée dans cette belle aventure. Cette dernière livre également les crèches de Baigts-de-Béarn et Sault-de-Navailles. Pour ses crèches, la CCLO a recruté ses propres cuisinières et a mis en place l’ensemble des exigences du label Ecocert. Cette nouvelle orientation nous permet d’obtenir également, et directement, la « deuxième carotte ».  

Vendredi dernier, je me suis rendu avec Nadia Grammontin, maire de Castetner et Vice-Présidente déléguée à la Petite enfance à la CCLO, à la crèche d’Orthez afin de féliciter les services, les directrices et les cuisinières des crèches pour le travail accompli, et à venir pour maintenir ce niveau de qualité.

Cette qualité dans les assiettes de nos enfants, nous la retrouvons à Mourenx où notre restauration scolaire est inscrite dans la même démarche avec l’obtention d’une « première carotte ».

C’est une politique volontariste qui porte une attention particulière sur l’alimentation des enfants (de qualité, saine, diététique et durable) et s’inscrit dans le développement durable et la lutte contre le changement climatique.

Au quotidien, à la CCLO et à Mourenx, nous nous investissons à notre échelle pour l’avenir de nos prochains et le bien de la planète.

Loin des grands discours, nos engagements concrets portent sur la réduction de notre empreinte carbone dans tous les volets qui nous concernent : économie, industrie, déchets, alimentation et éducation.